L’Aide à la Garde d’Enfants pour Parent Isolé (AGEPI) est un dispositif destiné à favoriser la reprise d’emploi d’un parent au chômage qui a en charge seul au moins 1 enfant de moins de 10 ans. Cette aide financière est destinée à prendre en charge une partie des frais de garde.

Découvrez tout ce qu’il faut savoir sur l’AGEPI :

  • Qui peut prétendre à cette aide financière ?
  • À combien s’élève le montant de l’AGEPI ?
  • Comment demander cette aide à Pôle Emploi ?

Qui peut bénéficier de l’AGEPI ?

L’AGEPI est un dispositif d’aide à la garde d’enfant, en faveur d’un parent isolé, qui a au moins un enfant de moins de 10 ans à charge et en garde. Pour en bénéficier, le demandeur doit soit être indemnisé au titre des minimas sociaux (RSA, ASS, AAH, ATA), soit être bénéficiaire de l’allocation spécifique de reclassement ou de l’allocation de transition professionnelle, ou encore ne pas être indemnisé au titre de l’allocation de retour à l’emploi.

L’AGEPI est versée en cas de reprise d’une activité salariée dans le cadre d’un contrat de travail à durée indéterminée, ou à durée déterminée s’il est d’un minimum de 3 mois consécutifs. L’AGEPI peut également s’appliquer lors d’une action de formation d’au moins 40 heures, même si cette formation se déroule à distance.

Bon à savoir : l’AGEPI peut également être versée aux salariés en emploi d’avenir. Cette aide peut vous être attribuée lors de l’embauche ou en cours de contrat. 

Quel est le montant de l’aide à la garde d’enfants pour parent isolé ?

Le montant de l’AGEPI est variable en fonction du temps de travail ou de formation. Voici un tableau qui vous permettra d’y voir plus clair :

Nombre d’enfants

Durée du travail ou de la formation : moins de 15h par semaine ou 64h par mois

Durée du travail ou de la formation : entre 15 et 35h par semaine

1

170€

400€

2

195€

460€

3 ou +

220€

520€

Bon à savoir : l’aide à la garde d’enfants pour parent isolé n’est pas imposable.

Comment obtenir l’AGEPI ?

Pour obtenir l’aide à la garde d’enfants pour parent isolé, le demandeur doit remplir le formulaire adéquat à la situation et le déposer à son antenne Pôle Emploi. Ce formulaire doit être accompagné d’une preuve de l’âge du ou des enfants à charge tel que le livret de famille ou un acte de naissance. La demande doit aussi comporter l’éventuelle notification d’attribution de minimas sociaux, si ces allocations ne sont pas gérées par Pôle Emploi (auquel cas, elles figureront déjà au dossier).

Le demandeur de l’AGEPI peut être le père ou la mère de l’enfant, ou encore le tuteur légal s’il peut présenter la décision de justice lui conférant ce statut.

Les autres articles sur les aides familiales