Vous exercez l’activité d’assistant(e)maternel(le) et vous souhaitez effectuer des améliorations dans votre logement afin de pouvoir accueillir les enfants dont vous avez la charge. Dans ce cas, vous pouvez peut-être bénéficier du prêt à l’amélioration de l’habitat aux assistants maternels.

Qui est concerné pat le prêt à l’amélioration de l’habitat aux assistants maternels ?

Pour pouvoir bénéficier du prêt à l’amélioration de l’habitat aux assistants maternels, vous devez être en possession de l’agrément, être en cours d’agrément, en renouvellement ou encore en extension d’agrément.

Quelles sont les conditions pour bénéficier du prêt à l’amélioration de l’habitat aux assistants maternels ?

Les travaux que vous pourrez financer dans le cadre de ce prêt à l’amélioration de l’habitat aux assistants maternels doivent concerner votre lieu de travail, c’est-à-dire le lieu d’accueil des enfants dont vous avez la charge. Par ailleurs, ces travaux doivent améliorer l’accueil, le confort et la sécurité des enfants dont vous avez la charge.

Où est auprès de qui faire sa demande de prêt à l’amélioration de l’habitat aux assistants maternels ?

Vous devez retourner le formulaire (Cerfa n°14073*01) de demande de prêt à l’amélioration de l’habitat aux assistants maternels à la CAF. Votre dossier devra également comporter :

  • Une copie de votre agrément ou l’accusé de réception de demande d’agrément
  • Les devis des travaux effectués par les entreprises
  • La copie du permis de construire si besoin
  • L’accord de votre propriétaire si vous êtes locataire

Quel est le montant du prêt à l’amélioration de l’habitat aux assistants maternels ?

La prise en charge des travaux d’amélioration dans le cadre du prêt à l’amélioration de l’habitat aux assistants maternels peut aller jusqu’à 80% des dépenses. Le plafond du prêt est de 10 000 euros.
Le prêt est à taux zéros, donc pas d’intérêts supplémentaires à verser, et le remboursement s’étend sur 120 mensualités.
La moitié de votre prêt vous sera versée à la signature du prêt (après étude de votre dossier par la CAF) et le solde sera versé à la fin des travaux d’amélioration (après présentation des factures).

Les autres articles sur les aides au logement