Les travailleurs aux revenus modestes peuvent compléter leur salaire par la prime d'activité versée par la CAF. Découvrez comment bénéficier de cette aide.

La prime d’activité est une allocation de la CAF versée chaque mois aux personnes qui exercent une activité professionnelle. Elle a remplacé la prime pour l’emploi en 2016. Attribuée sous certaines conditions de ressources, son montant varie en fonction des salaires que vous percevez. Découvrez si vous êtes éligible à cette prestation et comment en bénéficier.

Qui peut prétendre au versement de la prime d’activité ?

Si vous êtes travailleur et que vous percevez des revenus modestes, vous pouvez bénéficier de ce complément versé par la CAF ou la MSA si vous respectez les critères d’éligibilité suivants : 

  • Vous avez plus de 18 ans ;
  • vous exercez une activité professionnelle dans le secteur privé, public, en tant qu’indépendant ou vous êtes agriculteur ; 
  • vous vivez en France ;
  • vous êtes de nationalité française ou bénéficiez d’un titre de séjour avec autorisation de travail ;
  • vos ressources mensuelles n’excèdent pas un certain plafond.

Quelles sont les conditions qui me rendent inéligible à la prime d’activité ?

Certaines situations ne vous permettent pas de bénéficier de cette allocation. Vous êtes automatiquement inéligible à la prime d’activité si vous êtes dans l’un des cas énumérés ci-dessous : 

  • Vous êtes un travailleur détaché et vous exercez une activité temporaire en France ;
  • vous êtes en congé parental, en congé sans solde, en disponibilité et n’exercez aucune activité rémunérée ;
  • vous êtes étudiant ou apprenti et vos revenus sont inférieurs à 960 € mensuels.

Puis-je percevoir la prime d’activité en tant que travailleur handicapé ?

Si vous êtes travailleur handicapé et que vous percevez l’AAH (Allocation pour adulte handicapé), vous pouvez cumuler votre aide avec la prime d’activité : 

  • Si vos revenus sont inférieurs à 294,64 €, votre AAH est déduite en totalité de votre allocation d’activité ;
  • si votre salaire est supérieur à 294,64 €, votre AAH est prise en compte dans les calculs d’attribution de cette prime. 

Quelles sont les conditions de ressources pour percevoir cette aide ?

Pour bénéficier de cette allocation versée chaque mois aux travailleurs modestes afin d’augmenter leur pouvoir d’achat, certains plafonds qui varient en fonction de la composition de votre foyer doivent être respectés. Une personne seule pourra prétendre au versement de la prime d’activité à condition de toucher des revenus inférieurs à 1 800 € (soit 1,5 x le SMIC). Les ressources prises en compte dans le calcul de la CAF sont les suivants : 

  • les salaires versés par votre employeur ou les revenus de remplacement (CPAM, chômage, maternité, etc.) ;
  • les pensions alimentaires qui vous sont versées ;
  • si un hébergement vous est proposé gratuitement, celui-ci est également pris en compte ;
  • certaines aides versées par la CAF : aide au logement, allocations familiales… ;
  • les autres revenus imposables que vous déclarez. 

Quel est le montant de la prime d’activité en 2022 ?

Le montant de la prime d’activité est variable en fonction de votre situation personnelle. En effet, une personne seule, un couple, avec ou sans enfant ou encore une mère isolée ne sont pas égaux lorsqu’il s’agit de percevoir cette aide. Les revenus sont également pris en compte dans le calcul du montant auquel vous pouvez prétendre. Utilisez un simulateur pour être informé de vos droits. 

Après une revalorisation en 2022, les montants maximums versés par la CAF et la MSA concernant la prime d’activité sont les suivants : 

  • une personne seule sans enfant pourra percevoir jusqu’à 563,68 € ;
  • avec un enfant, cette aide peut atteindre 845,52 € et 1 014,62 € si deux enfants sont à sa charge ;
  • un couple sans enfants pourra toucher jusqu’à 845,52 € ;
  • avec un enfant, il aura droit à 1 014,62 €.

Quelles sont les démarches pour bénéficier de cette prestation ?

Si vous réunissez tous les critères d’éligibilité à la prime d’activité, vous pouvez entamer dès aujourd’hui les démarches pour en bénéficier. Pour cela, il vous suffit de vous rendre sur votre espace allocataire CAF ou MSA et de réaliser votre demande de prime d’activité en ligne.

Si vous n’êtes pas encore allocataire, vous pouvez tout de même effectuer une demande pour toucher cette prime en créant votre espace personnel sur le site de la CAF.

Quels documents dois-je fournir pour percevoir la prime d’activité ?

Pour toucher cette prime, vous n’avez aucun document à transmettre à la CAF. L’organisme étant relié au centre des impôts, vérifie chaque année que les informations transmises par vos soins lorsque vous déclarez vos revenus sont justes.

En cas d’erreur de saisie à l’origine d’un trop-perçu, la CAF retire la somme due sur le paiement de vos diverses allocations.

Quand la prime d’activité est-elle versée ?

Tous les 5 du mois, la CAF verse votre prime d’activité sur votre compte. Étant donné que vos revenus ne sont pas forcément stables, vous devez tous les 3 mois les déclarer via votre espace allocataire. Lorsque la date butoir arrive, vous recevez une notification qui vous invite à réaliser cette démarche.

Si vous oubliez de déclarer vos ressources, la prime d’activité ne vous sera pas versée.

Combien de temps puis-je percevoir cette allocation ?

La prime d’activité vous est versée tant que vous respectez ses conditions d’éligibilité. Si vos revenus augmentent, que vous cessez votre activité ou que vous déménagez en dehors du territoire français, les versements de cette allocation cesseront, mais pourront à nouveau reprendre dès lors que vous pourrez à nouveau prétendre à cette aide. 

 

Les autres articles sur les démarches sociales