Chaque allocataire de la caisse d’allocations familiales est titulaire d’un numéro d’identification unique qui permet de suivre son dossier mais aussi d’accéder à son espace personnel sur le site caf.fr. A de nombreuses occasions, l’allocataire peut avoir besoin de présenter son numéro Caf. Il est donc essentiel de toujours l’avoir sur soi ou de l’avoir correctement mémorisé.

Pourquoi un numéro d’allocataire ?

Le numéro d’allocataire que fournit la caisse d’allocations familiales à chacun de ses bénéficiaires et un numéro d’identifiant unique qui permet d’éviter toute confusion entre les personnes. Composé de 7 chiffres, ce numéro Caf est fourni à tous les allocataires par le biais d’un courrier qui signifie à la personne qu’elle peut désormais bénéficier de certaines prestations de la Caf.

Quand utiliser le numéro d’allocataire ?

A tout moment. Dés qu’un allocataire est en contact avec la Caf, que ce soit par courrier, par téléphone, sur son espace personnel sur le site caf.fr, et même en se présentant au guichet d’accueil de son centre de caisse d’allocations familiales, son numéro d’identifiant unique doit être précisé. Il sera demandé en premier lieu par le conseiller que rencontre ou appelle l’allocataire afin de pouvoir traiter le dossier.

Un numéro et un code pour caf.fr

Chaque allocataire dispose donc d’un espace personnel sur le site caf.fr. Cet espace personnel lui permet de consulter l’historique des prestations dont il a pu bénéficier sur les deux années précédentes. Mais l’allocataire peut aussi accéder à son compte afin de modifier des informations essentielles sur sa situation actuelle. Changement de profession, mariage, divorce, enfant qui n’est plus à charge, toutes ces informations doivent être transmises au plus tôt à la Caf. Et ces déclarations peuvent être réalisées en quelques clics en se connectant à son compte grâce à son numéro caf et son code confidentiel qui figure sur le courrier qui accompagnait la carte d’allocataire.

Les autres articles sur les démarches sociales