L’AFC, action de formation conventionnée par Pôle emploi, a pour but de fournir au demandeur d’emploi les compétences nécessaires pour pouvoir accéder au marché du travail. L’AFC doit répondre à un réel besoin de formation qui puisse déboucher sur une reprise d’emploi durable.

Qui peut demander l’AFC ?

L’action de formation conventionnée par Pôle emploi s’adresse aux demandeurs d’emploi, indemnisés ou non au titre de l’allocation de retour à l’emploi. Il faut, pour bénéficier de l’AFC, que le besoin d’une formation soit une démarche volontaire et motivée, dont les résultats peuvent être anticipés. Le demandeur, aidé de son conseiller Pôle emploi, devra trouver la formation conventionnée qui couvre ses domaines de compétence. L’AFC n’a pas pour vocation de former une personne novice dans un domaine, ni de se substituer aux programmes de formation professionnelle classique. L’enjeu de l’AFC est bien de donner les compétences manquantes à une personne en recherche d’emploi, dans son domaine, afin que son profil corresponde d’avantage aux exigences constatées sur le marché du travail.

Contenu de l’AFC

L’action de formation conventionnée par Pôle emploi se base sur deux axes essentiels en termes de formation. Tout d’abord le savoir faire : la technique du métier, le besoin d’apprendre une langue étrangère, la nécessité d’un permis de conduire,… Mais l’AFC peut avoir une vocation qualifiante en proposant le passage de plusieurs diplômes professionnels nécessaires selon les activités.

L’AFC peut s’inscrire dans une action qui se déroule collectivement dans un centre de formation. Elle peut aussi être une démarche individuelle, notamment dans le cadre de la validation des acquis.

Que perçoit le stagiaire à la formation?

L’entrée en formation par le biais de l’AFC ouvre, au demandeur d’emploi indemnisé, des droits à l’allocation de recherche d’emploi en formation (AREF). Le cas échéant, la rémunération de formation Pôle emploi (RFPE) prend le relais.

Les autres articles sur les démarches envers l'emploi