Vous êtes au chômage et à la recherche d’un nouvel emploi ? Sous certaines conditions, vous pouvez obtenir une allocation chômage d’aide au retour à l’emploi (ARE).

Nous vous proposons de faire le point sur les allocations chômage :

- Qu’est-ce que l’ARE ?
- Qui peut bénéficier de l’allocation chômage d’aide au retour à l’emploi ?
- Comment les indemnités chômage sont-elles calculées ?
- Combien de temps peut-on percevoir une allocation chômage ?

Votre outil pour calculer les allocations de retour à l'emploi

En quoi consiste l’allocation chômage ?

L’allocation chômage de retour à l’emploi, également appelée ARE, est délivrée sous certaines conditions aux particuliers qui ont perdu leur emploi. Ces indemnités permettent aux bénéficiaires de continuer à percevoir un revenu mensuel minimum durant la recherche active d’un nouvel emploi. 

D’un particulier à l’autre, le montant de l’ARE ainsi que la durée d’indemnisation peut beaucoup varier. En effet, le calcul des allocations chômage se base sur la rémunération mensuelle que percevait le demandeur d’emploi. Et la durée de versement de l’ARE dépend du temps de cotisation effectif du bénéficiaire.

Pour obtenir l’allocation chômage, le demandeur d’emploi doit se faire suivre par un conseiller Pôle Emploi et également faire part d’une réelle volonté de trouver un nouvel emploi.

Quelles conditions faut-il réunir pour obtenir l’ARE ?

Depuis le 1er novembre 2019, les conditions permettant d’obtenir l’allocation chômage de retour à l’emploi ont évolué. 

 

Vous avez moins de 53 ans

Vous avez plus de 53 ans

 
  • Vous devez involontairement être privé d’emploi (licenciement économique, rupture conventionnelle, non renouvellement de CDD, démission considérée comme légitime pour suivi de conjoint par exemple).
  • Vous êtes physiquement apte à exercer un emploi.
  • Vous résidez en France.
  • Vous devez être inscrit comme demandeur d’emploi ou accomplir une formation inscrite dans votre PPAE (projet personnalisé d’accès à l’emploi). L’inscription à Pôle Emploi doit être réalisée dans les 12 mois qui suivent la fin du contrat de travail. 
  • Vous devez attester d’une recherche d’emploi active.
  • Vous devez avoir travaillé au moins 6 mois (soit 130 jours ou 910 heures) dans les 24 derniers mois à la date de fin de votre contrat de travail.
 

Les conditions d’obtention de l’ARE sont identiques pour les plus de 53 ans à une exception près :

 
  • Vous devez avoir travaillé au moins 6 mois (soit 130 jours ou 910 heures) dans les 36 derniers mois à la date de fin de votre contrat de travail. 
 

Comment calculer le montant de son allocation de retour à l’emploi ?

L’allocation chômage de retour à l’emploi se base sur le salaire de référence qui était perçu pendant les derniers mois de travail du demandeur d’emploi. On entend par salaire de référence les rémunérations assujetties aux cotisations Pôle Emploi ainsi que les primes et gratifications. Ce salaire de référence est calculé sur la moyenne des douze derniers mois civils. Si le demandeur n’a exercé qu’une activité professionnelle réduite ou partielle durant cette période, alors le temps de référence peut être décalé afin de se baser sur une rémunération normale.

À ce jour, le montant brut journalier de l’allocation chômage se compose :

  • D’une part fixe égale à 12 euros
  • D’une part variable égale à 40,4% du salaire journalier de référence

Le montant net de l’ARE ne peut pas être inférieur à 29,26 euros.

Attention : à partir du 1er avril 2020, le mode de calcul du salaire journalier de référence va être modifié.

Un simulateur pour calculer l’ARE

Vous avez bientôt rendez-vous à Pôle Emploi et vous souhaitez estimer le montant de vos indemnités chômage ? Utilisez notre simulateur ci-dessus pour connaître le montant de l’ARE correspondant à votre situation.

Vous devez tout simplement renseigner votre salaire brut mensuel moyen ainsi que le nombre de jours sans contrat de travail.

Combien de temps les indemnités chômage sont-elles versées ?

Vous avez moins de 53 ans ? Dans ce cas, les indemnités chômage pourront vous être versées en fonction de la durée de la période travaillée pendant les 24 derniers mois :

Durée d’emploi ces 24 derniers mois

Durée d’indemnisation

Moins de 6 mois

Indemnisation nulle

Plus de 6 mois

De 182 à 730 jours calendaires

Vous avez plus de 53 ans ? L’allocation chômage d’aide au retour à l’emploi vous sera versée en fonction de la durée de la période travaillée ces 36 derniers mois :
 

Durée d’emploi ces 36 derniers mois

Durée d’indemnisation

Moins de 6 mois

Indemnisation nulle

Plus de 6 mois

De 182 à 913 jours calendaires