Le livret développement durable et solidaire, ou LDDS est une solution d'épargne avantageuse. On vous dit tout sur ce produit bancaire accessible à tous.

Anciennement CODEVI, le livret de développement durable est solidaire (LDDS) contribue à financer les besoins des PME et agit pour l’économie sociale et solidaire. En épargnant sur ce produit d’épargne proposé par l’intégralité des banques françaises, son détenteur profite de multiples avantages. Voici comment ouvrir votre LDDS pour bénéficier de taux de rémunération attractifs.

Qu’est-ce qu’un LDDS ?

Le livret de développement durable et solidaire est une solution de placement proposée par tous les établissements bancaires à leurs clients. En épargnant sur un LDDS, les personnes concernées contribuent à financer les petites et moyennes entreprises françaises qui œuvrent pour le développement durable. En plus d’offrir des taux de rendement intéressants, ce produit favorise l’accès à des prêts « développement durable » avantageux. Enfin, la somme d’argent placée sur ce livret peut à tout moment être retirée ou transférée sur un compte courant.

Qui peut solliciter l’ouverture d’un tel livret ?

Pour ouvrir un LDDS, il suffit d’être majeur et domicilié en France et de ne pas détenir un autre livret de développement durable et solidaire. Notez que si vous vivez en couple avec une personne qui détient déjà un livret, vous pouvez tout de même ouvrir le vôtre dès lors que celui-ci est à votre nom.

Si vous êtes mineur, l’ouverture d’un LDDS est possible uniquement si vous percevez des ressources à titre personnel et que vous n’êtes fiscalement plus rattaché à vos parents.

Quels avantages comporte un livret de développement durable et solidaire ?

En plus d’avoir accès aux fonds épargnés en un temps record, le LDDS reste un produit de placement riche en opportunités. Des taux d’intérêt avantageux, des prêts plus accessibles et des dons solidaires sont déployés et réalisables dès lors que vous êtes titulaire d’un tel livret.

Taux de rémunération intéressants

Car les sommes placées sur ce type de compte sont en mouvement constant. En effet, chaque année, les détenteurs d’un LDDS peuvent voir leur épargne croître à hauteur de 2 %. Plus rentable qu’un PEL, cette solution vous assure un capital plus conséquent chaque année sans démarche particulière à réaliser.

Prêts développement durable avantageux

En prime, les détendeurs d’un livret développement durable et solidaire peuvent prétendre à l’obtention de prêts développement durable avantageux. Ces crédits disponibles dans chaque établissement bancaire de France présentent des taux d’intérêt faibles. Ils sont offerts aux emprunteurs dès lors qu’ils entament un projet qui a pour but d’améliorer la performance énergétique d’un logement. En fonction de vos revenus et de la nature de vos travaux, la durée du prêt et la somme mise à votre disposition peuvent varier.

Notez que l’offre de prêt s’ouvre aussi bien aux particuliers qu’aux professionnels.

Opportunités de solidarité auprès d’entreprises responsables

Si vous souhaitez contribuer à l’essor d’une société solidaire, le LDDS est la solution. Chaque année, chaque mois ou chaque semaine, vous pouvez faire don d’une somme prélevée sur votre livret à une entreprise dont la politique est porteuse de projets sociaux ou écologiques. Chaque année, une liste de 10 sociétés certifiées responsables vous est d’ailleurs remise par la Banque Postale.

Comment ouvrir un LDDS ?

Pour ouvrir votre LDDS et commencer au plus tôt à épargner sur ce produit bancaire, il vous suffit d’en faire la demande à votre conseiller. Après avoir signé un contrat qui contient les modalités de votre placement (possibilité de bénéficier d’une carte de retrait ou non, taux de rendement…), vous pourrez accéder à l’intégralité des avantages offerts par votre livret.

Quel versement initial minimal doit être réalisé ?

Pour souscrire à l’ouverture de votre compte, aucune somme minimum n’est requise. Cependant, la plupart des organismes bancaires sollicitent un premier versement d’au moins 15 € pour mettre en œuvre le dispositif d’épargne.

Ensuite, les versements effectués sur votre LDDS sont libres. Cela signifie que vous n’êtes pas obligé de placer votre argent régulièrement sur ce livret, mais que vous pouvez procéder à des virements dès lors que vous le désirez. Pour optimiser ce produit, vous pouvez toutefois mettre en place des versements automatiques avec votre conseiller bancaire.

Quelle somme maximale peut être épargnée sur un tel livret ?

La somme maximale placée sur le livret développement durable s’élève à 12 000 €. Ce montant peut être dépassé uniquement lorsque les intérêts s’ajoutent à votre capital.

Puis-je retirer de l’argent épargné sur ce produit ?

Si vous demandez à votre conseiller une carte de retrait lorsque vous ouvrez votre LDDS, il vous est possible de retirer à tout moment votre argent dans les distributeurs du réseau de la banque à laquelle vous êtes affilié. Si vous ne possédez pas de carte, vous pouvez vous rendre en agence pour réclamer votre argent directement au comptoir. Une carte à usage unique vous sera remise afin que vous puissiez immédiatement réaliser votre démarche.

Quels sont les taux de rémunération du LDDS ?

Chaque année, ce produit d’épargne avantageux vous rapporte 2 % de la somme placée. En fin d’année, vos intérêts s’ajoutent à votre capital afin que vous puissiez profiter de fonds plus conséquents pour réaliser vos travaux de rénovation énergétique.

Mon livret de développement durable et solidaire est-il imposable ?

L’un des multiples avantages de ce livret est la non-imposition des intérêts perçus. En fin d’année, aucun prélèvement n’a lieu sur vos dividendes. Les prélèvements sociaux et autres cotisations ne concernent pas les détenteurs du LDDS.

Comment clôturer mon LDDS ?

Clôturer son livret développement durable et solidaire est une démarche rapide et simple. Par courrier ou directement en agence, renseignez votre numéro de compte et les références de votre LDDS pour solliciter sa fermeture. Les fonds épargnés seront immédiatement versés sur votre compte courant.

Notez que si vous réalisez cette formalité en cours d’année, les intérêts auxquels vous pouvez prétendre jusqu’alors seront automatiquement ajoutés à la somme présente sur votre livret.

 

 

Les autres articles sur les comptes bancaires et l'épargne