Au 1er mai, il sera possible de payer vos trajets en train avec des chèques-vacances. Découvrez comment payer vos billets de train avec ces tickets.

Évadez-vous en train avec les chèques-vacances

Dès début mai, il sera possible d’acheter vos billets de train sur internet à l’aide de chèques-vacances. Cette petite révolution ravit les salariés qui bénéficient de ces modes de paiement et qui prévoient déjà de financer le mode de transport de leurs congés d’été à l’aide de ces tickets de plus en plus utilisés.

Les chèques-vacances ANCV et le train

Chaque année, les employeurs, les comités d’entreprises ainsi que certains organismes sociaux et collectivités distribuent à leurs bénéficiaires des chèques-vacances destinés à être utilisés pour payer un hébergement, des restaurants et des loisirs lors de congés ou encore pour financer des activités sportives.

Initialement, les chèques vacances ne pouvaient prendre en charge le transport de ses utilisateurs qu’à travers le règlement de péages. Désormais il sera possible dès le mois de mai de se déplacer en train en payant son trajet à l’aide de ces chèques ANCV.

Comment payer mes billets de train avec les chèques vacances ?

Pour le moment, le règlement de tickets de train n’est pas réalisable en ligne ni via l’application mobile de la SNCF. Or, il est possible de pré-réserver un trajet via cette application et de confirmer votre voyage en payant à l’aide de vos chèques-vacances votre transport, directement à la gare ou dans une boutique dédiée.

Montez à bord des trains TGV, TER ou Intercités pour vous rendre sur le lieu de vos vacances à prix mini, grâce à une prise en charge patronale d’une partie du montant de votre carnet de chèques-vacances.

Quels trajets en train ne puis-je pas payer avec mes chèques vacances ?

La SNCF ne permet pas l’utilisation de chèques-vacances pour effectuer le règlement de certains trajets, c’est notamment le cas pour les parcours suivants : 

  • les déplacements en Île-de-France ne peuvent être payés par chèques ANCV ;
  • les trajets internationaux ne sont pas non plus éligibles ;
  • vos abonnements SNCF pour vous rendre sur votre lieu de travail ne peuvent pas être pris en charge par vos chèques-vacances.