L'allocation de solidarité spécifique intervient au moment où l'Allocation d'Aide de Retour à l'Emploi s'arrête. Elle vise à aider et accompagner les demandeurs d'emploi, et peut être versée avec des conditions de ressources et d'activité. Le point sur cette allocation clé de Pôle Emploi.

Qu'est-ce que l’Allocation de Solidarité Spécifique ?

L’Allocation de Solidarité Spécifique (que l'on appelle aussi l'ASS) est versée par le Pôle Emploi. Lorsqu'un bénéficiaire de l'ARE ou de l'AFF (Allocation de fin de formation) arrive en fin de droits, il peut donc demander à percevoir l’Allocation de Solidarité Spécifique.

Les conditions de l’Allocation de Solidarité Spécifique

Il existe plusieurs conditions liées à vos ressources (salaires perçus) et au temps de travail précédent la période de chômage. Les voici:

  • Il faut avoir travaillé au minimum 5 ans au cours des 10 années avant la période de chômage;
  • Il ne faut pas toucher plus de 1 075,90 euros (pour un célibataire) ou plus de 1 690,70 euros (pour un couple) par mois.

A noter que les allocations comme celles versées par la CAF ne doivent pas être comptabilisées dans les revenus perçus.

Faire une demande d'Allocation de Solidarité Spécifique

Pour faire une demande d’Allocation de Solidarité Spécifique, vous devez vous adresser directement à Pôle Emploi, au moment où s'arrête votre allocation d'aide de retour à l'emploi. Il n'y a donc pas de démarche spécifique ni de formulaires par dizaines à remplir, et il faudra donc vous adresser immédiatement à votre conseiller Pôle Emploi.

L’Allocation de Solidarité Spécifique sera ensuite versée pendant 6 mois (période standard), puis renouvelée automatiquement (la demande de renouvellement étant automatique si votre situation n'a pas évolué au cours de ces 6 derniers mois).

Le montant de l’allocation de solidarité spécifique

En 2012, le montant de l'Allocation de Solidarité Spécifique est de 15,37 euros par jour et vous est versée en totalité si vos revenus ne dépassent pas 614,80 euros pour un célibataire, ou 1 229,60 euros pour un couple. Le versement est effectué par Pôle Emploi sur une base mensuelle.

Si par contre vous percevez plus que les montants ci-dessus, l’Allocation de Solidarité Spécifique vous sera versée en partie. A titre d'exemple, et afin que vous compreniez mieux le mécanisme d'attribution, si vous touchez entre 614,80 euros et 1 075,90 euros par mois (si vous êtes célibataire), alors le montant de l’Allocation de Solidarité Spécifique sera de 1 075,90 euros moins vos revenus mensuels. Dans le cas d'un couple, si vous touchez entre 1 229,60 euros et 1 690,70 euros par mois, le montant de l’Allocation de Solidarité Spécifique sera de 1 690,70 euros déduits du montant de vos salaires.

Par contre, comme pour l'aide de retour à l'emploi, si vous avez atteint l'âge de départ à la retraite, vous ne pourrez prétendre à toucher l’Allocation de Solidarité Spécifique.

Faites également attention à bien respecter certaines conditions comme la recherche effective d'un emploi, car il peut s'agit d'un motif de rupture de l'allocation. De même, si vous dépassez les plafonds autorisés, si vous réalisez une formations rémunérée, si vous retrouvez un emploi ou encore si vous êtes en congé maternité ou maladie, vous ne pourrz plus percevoir l’Allocation de Solidarité Spécifique.

Les autres articles sur les démarches envers l'emploi